Les préa­lables de l’in­ves­tis­se­ment

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Ré­for­mer les sec­teurs ban­caire et fi­nan­cier et lut­ter contre la cor­rup­tion pour at­ti­rer l’in­ves­tis­se­ment La ré­forme des sec­teurs ban­caire et fi­nan­cier, la lutte contre la cor­rup­tion et le sec­teur in­for­mel, la di­gi­ta­li­sa­tion de l’ad­mi­nis­tra­tion et le ren­for­ce­ment du par­te­na­riat pu­blic-pri­vé sont les prin­ci­pales me­sures qui de­vraient être en­ga­gées pour boos­ter l’in­ves­tis­se­ment en Tunisie qu’il soit na­tio­nal ou étran­ger, ont sou­li­gné les dif­fé­rents in­ter­ve­nants à la pre­mière confé­rence plé­nière or­ga­ni­sée sous le thème : la Tunisie une pla­te­forme ou­verte sur les mar­chés mon­diaux dans le cadre de la confé­rence in­ter­na­tio­nale Tu­ni­sia 2020. Isa­belle Bé­béar, di­rec­trice de l’in­ter­na­tio­nal BPI France, Mo­ha­med El Ket­ta­ni, pré­sident di­rec­teur gé­né­ral d’at­ti­ja­ri Wa­fa Bank et Mouayed Ma­kh­louf, di­rec­teur Middle East and North Afri­ca, société fi­nan­cière in­ter­na­tio­nale ((groupe pri­vé de la Banque mon­diale), ont été una­nimes à re­con­naitre que le cli­mat des af­faires en Tunisie est au­jourd’hui pro­pice pour des in­ves­tis­se­ments dans plu­sieurs sec­teurs comme le tou­risme, le sec­teur ban­caire et fi­nan­cier, les éner­gies re­nou­ve­lables, l’économie nu­mé­rique, l’aé­ro­nau­tique et l’au­to­mo­bile, les in­dus­tries ma­nu­fac­tu­rières, la mi­cro fi­nance, les in­dus­tries de trans­for­ma­tion, l’agri­cul­ture, le tex­tile et autres fi­lières. Les par­ti­ci­pants ont sou­li­gné que la réus­site de la tran­si­tion po­li­tique et le lan­ce­ment de plu­sieurs ré­formes no­tam­ment, l’amen­de­ment du code des in­ves­tis­se­ments a don­né un signe fort aux in­ves­tis­seurs étran­gers es­ti­mant que la Tunisie a tous les atouts pour de­ve­nir un hub ré­gio­nal important. « La Tunisie est un vi­vier de mains d’oeuvres qua­li­fiées et bien for­mées «, a sou­li­gné Isa­belle Bé­béar. Se­lon Mo­ha­med El Ket­ta­ni, sur les 15 fi­liales d’at­ti­ja­ri­wa­fa Bank en Afrique, les PME et en­tre­prises tu­ni­siennes sont les plus ac­tives. « Les Tu­ni­siens sont les plus en­tre­pre­nants «, a-t-il dit. Pour Mouayed Ma­kh­louf, « le cli­mat d’af­faires en Tunisie est bien meilleur que dans d’autres pays de la ré­gion MENA «. Ce­pen­dant, il est important d’en­ga­ger des ré­formes ap­pro­fon­dies dans le sec­teur ban­caire et fi­nan­cier, a-t-il dit. S’ex­pri­mant à cette oc­ca­sion, Fadhel Ab­del­ke­fi, mi­nistre du dé­ve­lop­pe­ment, de l’in­ves­tis­se­ment et de la co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale a in­di­qué que la Tunisie dis­pose d’un énorme po­ten­tiel. « C’est un site ex­trê­me­ment com­pé­ti­tif même da­van­tage que cer­tains sites asia­tiques «, a-t-il si­gna­lé, af­fir­mant que des ef­forts sont ac­tuel­le­ment dé­ployés en vue de ga­ran­tir la sta­bi­li­té so­ciale. L’union du Magh­reb arabe en par­ti­cu­lier et l’afrique en gé­né­ral sont les prin­ci­paux mar­chés à conqué­rir. A tra­vers la Tunisie, les in­ves­tis­seurs étran­gers peuvent éga­le­ment y rayon­ner, ont sou­li­gné les in­ter­ve­nants.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.