Re­don­ner confiance au pre­mier par­te­naire éco­no­mique de la Tunisie

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Une tren­taine d’homme d’af­faires fran­çais ont ren­con­tré, mar­di, au siège de l‘union Tu­ni­sienne de l’in­dus­trie, du Com­merce et de l’ar­ti­sa­nat (UTICA) des membres du gou­ver­ne­ment Cha­hed pour dis­cu­ter des moyens d’im­pul­ser l’in­ves­tis­se­ment fran­çais en Tunisie. Dans une dé­cla­ra­tion à la TAP, l’am­bas­sa­deur fran­çais Olivier Poivre d’ar­vor, a confié que les en­tre­prises fran­çaises n’ont pas eu, avant, un dia­logue aus­si di­rect avec le gou­ver­ne­ment tu­ni­sien. L’ob­jec­tif de cette réunion est de réunir et d’une ma­nière di­recte, des chefs d’en­tre­prises fran­çaises avec les membres du gou­ver­ne­ment tu­ni­siens, a-t-il in­di­qué. Une dé­marche qui, se­lon, l’am­bas­sa­deur, per­met­tra de po­ser les questions re­la­tives aux contraintes tech­niques et ad­mi­nis­tra­tives. Cette ren­contre mar­que­ra d’une pierre blanche les re­la­tions entre la Tunisie et les in­ves­tis­seurs fran­çais, a sou­te­nu Olivier poivre d’ar­vor. Le mi­nistre du Com­merce et de l’in­dus­trie Zied Laadha­ri, a es­ti­mé, pour sa part, que cette réunion est l’oc­ca­sion d’écou­ter les in­ves­tis­seurs étran­gers, et d’iden­ti­fier les obs­tacles et les dif­fi­cul­tés. Laadha­ri a rap­pe­lé que 14% des in­dus­tries im­plan­tées en Tunisie sont fran­çaises, soit le tiers des en­tre­prises étran­gères. « Les nou­veaux in­ves­tis­se­ments étran­gers don­ne­ront au simple ci­toyen et aux jeunes chô­meurs l’espoir d’un meilleur ave­nir «, a-t-il re­le­vé. Le pré­sident du conseil des chefs d’en­tre­prises France-tunisie, Eric Hayat, a quant à lui af­fir­mé que l’agence Fran­çaise de Dé­ve­lop­pe­ment (AFD) in­ves­ti­ra plus d’un mil­liard d’eu­ros en Tunisie, soit un mon­tant de l’ordre de 250 mil­lions d’eu­ros par an.

Eric Hayat a fait ob­ser­ver que plus que 30 re­pré­sen­tants d’en­tre­prises de toutes les tailles, tous sec­teurs confon­dus, sont ve­nus au­jourd’hui afin de ren­con­trer les re­pré­sen­tants de L’UTICA et des mi­nis­tères concer­nés. Il s’agit de la dé­lé­ga­tion d’hommes d’af­faires qui a ac­com­pa­gné le pre­mier mi­nistre fran­çais Ma­nuel Valls dans sa vi­site of­fi­cielle pour as­sis­ter à la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment. Dans une dé­cla­ra­tion ac­cor­dée à la TAP, le vice-pré­sident de L’UTICA Hi­chem Lou­mi, a in­di­qué que plu­sieurs hommes d’af­faires qui ont as­sis­té à la réunion ont dé­jà des in­ves­tis­se­ments en Tunisie. Ils sont ve­nus dé­battre des moyens de ré­soudre cer­tains pro­blèmes ren­con­trés.

Nous avons abor­dé les lois sur les PPP (par­te­na­riat pu­blic/pri­vé), le sec­teur ban­caire, l’in­ves­tis­se­ment, les éner­gies re­nou­ve­lables..., a-t-il ex­pli­qué.

Cette réunion s’est fixée pour entre autres ob­jec­tifs, de re­don­ner confiance au pre­mier par­te­naire éco­no­mique de la Tunisie. Se­lon El­lou­mi, il est important que les in­ves­tis­seurs fran­çais re­viennent en force en Tunisie. Ces der­niers n’ont pas quit­té la Tunisie, certes, mais ils n’ont pas, non plus, dé­ve­lop­pé leurs ac­ti­vi­tés, a-t-il fait ob­ser­ver.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.