Chel­sea ouvre une en­quête

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Après avoir été ac­cu­sé de vou­loir étouf­fer des ac­cu­sa­tions d'abus sexuels sur des en­fants, Chel­sea a lan­cé mar­di une in­ves­ti­ga­tion à l’en­contre d’un em­ployé ayant tra­vaillé pour le club dans les an­nées 1970.

Chel­sea va faire appel à une société ex­té­rieure. Pour en­quê­ter sur un ex-em­ployé, au club dans les an­nées 1970, ac­cu­sé d'abus sexuels. « Le club a éga­le­ment contac­té la [Fédération an­glaise] pour s’as­su­rer que toute l’as­sis­tance pos­sible soit fournie dans le cadre de leur in­ves­ti­ga­tion plus large », a in­di­qué mar­di le club dans un com­mu­ni­qué. Un paie­ment se­cret pour étouf­fer l'af­faire

L'ou­ver­ture de cette en­quête in­ter­vient après les ré­vé­la­tions du Te­le­graph à propos d'une ten­ta­tive du club de ca­cher l'af­faire. « Chel­sea a ef­fec­tué un paie­ment se­cret à un an­cien joueur chez les jeunes qui a ac­cu­sé l'an­cien scout d'abus sexuel chez les en­fants », as­sure le mé­dia bri­tan­nique. « La vic­time pré­su­mée a été payée après avoir me­na­cé de rendre l'af­faire pu­blique en as­su­rant avoir été agres­sée sexuel­le­ment dans les an­nées 1970 par Ed­die Heath » (scout pen­dant plus d'une dé­cen­nie), pour­suit le Te­le­graph. Une se­maine après les ré­vé­la­tions de Paul Ste­wart, af­fir­mant avoir été vic­time d’abus sexuels entre 11 et 15 ans par un an­cien en­traî­neur, le foot an­glais se trouve dans la tour­mente. Dans son com­mu­ni­qué, le club lon­do­nien a d'ailleurs te­nu à rap­pe­ler que la Fédération an­glaise a mis en place un nu­mé­ro d’appel « pour les adultes ayant été vic­times d’abus sexuels dans leur en­fance, au sein du monde du football ».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.