Cha­fik Sar­sar rend of­fi­ciel­le­ment, le ta­blier

• Anouar Ben Has­san, as­sure l’in­té­rim

Le Temps (Tunisia) - - Proximité -

Le pré­sident de l’ins­tance su­pé­rieure in­dé­pen­dante pour les élec­tions (ISIE), Cha­fik Sar­sar, a of­fi­ciel­le­ment pré­sen­té sa dé­mis­sion, hier, au cours d’une réunion du con­seil de l’ins­tance. Mou­rad Ben Mouel­li, vi­ce­pré­sident de L’ISIE, et La­mia Zar­gou­ni, membre, ont éga­le­ment pré­sen­té, of­fi­ciel­le­ment, leur dé­mis­sion. Anouar Ben Has­san a été élu vice-pré­sident de L’ISIE. Il se­ra char­gé de di­ri­ger l’ins­tance à par­tir de l’en­trée en vi­gueur de la dé­mis­sion des trois membres pré­ci­tés. Dans une dé­cla­ra­tion de presse au siège de L’ISIE, Sar­sar a in­di­qué que «cette réunion est uni­que­ment consa­crée à la pré­sen­ta­tion de la dé­mis­sion». Lors de cette réunion, a-t-il ajou­té, les membres du con­seil ont conve­nu de «la né­ces­si­té de pré­ser­ver le pro­ces­sus élec­to­ral et de conti­nuer le tra­vail», sou­li­gnant leur at­ta­che­ment à la te­nue des mu­ni­ci­pales à la date pré­vue (17 dé­cembre 2017) et à res­pec­ter le ca­len­drier re­la­tif à cette échéance. Cha­fik Sar­sar a ex­pli­qué que pour as­su­rer le bon dé­rou­le­ment du pro­ces­sus élec­to­ral et pour pal­lier la va­cance au sein de l’ins­tance, il a été dé­ci­dé d’élire un vice-pré­sident. «Nous avons pré­sen­té notre dé­mis­sion. Nous at­ten­dons d’être rem­pla­cés avant les va­cances par­le­men­taires», a-t-il dit. Les membres du con­seil, a-t-il sou­li­gné, tiennent à res­pec­ter le ca­len­drier se­lon le­quel l’ins­crip­tion sur les listes d’élec­teurs dé­mar­re­ra le 19 juin pro­chain et l’or­ga­ni­sa­tion des élec­tions mu­ni­ci­pales est pré­vue le 17 dé­cembre.

Ben Has­san a, par ailleurs, fait sa­voir qu’une cor­res­pon­dance se­ra adres­sée à l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple avant les va­cances par­le­men­taires afin de com­bler les va­cances au sein du con­seil de L’ISIE. Le pré­sident de L’ISIE avait an­non­cé le 9 mai der­nier sa dé­mis­sion de l’ins­tance ain­si que celles du vice-pré­sident Mou­rad Ben Mouel­li et La­mia Zar­gou­ni (membre). Se­lon Sar­sar, cette dé­ci­sion ré­pond à l’en­ga­ge­ment qu’il avait pris lors de sa pres­ta­tion de ser­ment au cours de la­quelle il s’est en­ga­gé à res­pec­ter les dis­po­si­tions de la Consti­tu­tion et à ga­ran­tir des élec­tions libres et trans­pa­rentes.

Le con­seil de L’ISIE de­vait se réunir, lun­di der­nier, pour exa­mi­ner «un pro­jet de charte vi­sant à as­su­rer le pro­ces­sus élec­to­ral des mu­ni­ci­pales» et per­mettre, ain­si, «le bon dé­rou­le­ment et la bonne or­ga­ni­sa­tion de cette échéance et la conti­nui­té du tra­vail au sein de l’ins­tance». La réunion a été an­nu­lée faute de quo­rum ; la ma­jo­ri­té des membres du con­seil de l’ins­tance étant ab­sents, a in­di­qué L’ISIE dans un com­mu­ni­qué ren­du pu­blic lun­di der­nier. Dans une dé­cla­ra­tion, sa­me­di der­nier, à l’agence TAP, La­mia Zar­gou­ni avait in­di­qué que « le re­non­ce­ment du pré­sident et des deux membres de l’ins­tance à leur dé­mis­sion est tri­bu­taire du res­pect de cette charte du tra­vail qui se­ra dis­cu­tée lun­di «.»Ce do­cu­ment de­vrait ré­gir les rap­ports entre les membres de l’ins­tance d’une part et entre ces der­niers et l’ad­mi­nis­tra­tion d’autre part», avait-elle ex­pli­qué à l’agence TAP. «La charte ne man­que­ra pas de contri­buer à sur­mon­ter les en­traves au bon fonc­tion­ne­ment de l’ins­tance», avait elle te­nu à sou­li­gner.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.