Ren­for­ce­ment des ca­pa­ci­tés opé­ra­tion­nelles

Con­seil su­pé­rieur des ar­mées

Le Temps (Tunisia) - - Proximité -

Le Con­seil su­pé­rieur des ar­mées s’est réuni hier au pa­lais de Car­thage, sous la pré­si­dence du pré­sident de la Ré­pu­blique, Bé­ji Caïd Es­seb­si, chef su­prême des forces ar­mées. Au cours de cette réunion, le Con­seil a dres­sé un état des lieux de la si­tua­tion sé­cu­ri­taire dans le pays et sur les fron­tières qui, se­lon un com­mu­ni­qué de la pré­si­dence de la Ré­pu­blique, a « connu une nette amé­lio­ra­tion au cours de la der­nière pé­riode «. Il a éga­le­ment a pas­sé en re­vue les me­sures prises en rap­port avec les dé­ci­sions an­non­cées par le pré­sident de la Ré­pu­blique dans le dis­cours qu’il a adres­sé le 10 mai 2017 au peuple tunisien, par­ti­cu­liè­re­ment en ce qui concerne l’at­tri­bu­tion à l’ar­mée na­tio­nale la pro­tec­tion des sites vi­taux et stra­té­giques et le lan­ce­ment du pro­gramme de dé­ve­lop­pe­ment du sud. Dans le dis­cours qu’il avait pro­non­cé, le 10 mai 2017, le pré­sident de la Ré­pu­blique, Bé­ji Caïd Es­seb­si, avait an­non­cé que l’ar­mée na­tio­nale va dé­sor­mais pro­té­ger les sites de pro­duc­tion.

« Il n’est plus per­mis au­jourd’hui d’in­ter­rompre la pro­duc­tion ou de bar­rer les routes «, avait-il dit en al­lu­sion à l’in­ter­rup­tion ré­cur­rente de la pro­duc­tion sous la pres­sion des mou­ve­ments de pro­tes­ta­tion. D’après le même com­mu­ni­qué, la réunion a aus­si plan­ché sur l’évo­lu­tion de la coopération mi­li­taire avec nombre de pays frères et amis, la si­tua­tion gé­né­rale des forces ar­mées ain­si que sur les moyens d’amé­lio­rer les condi­tions de vie des mi­li­taires au sein des ins­tal­la­tions mi­li­taires et d’en ren­for­cer les ca­pa­ci­tés opé­ra­tion­nelles.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.