L'onu pré­voit 200.000 ré­fu­giés fuyant Mos­soul

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Irak

Plus de 200.000 ci­vils pour­raient être contraints de quit­ter Mos­soul, es­timent les Na­tions unies alors que les forces gou­ver­ne­men­tales ira­kiennes in­ten­si­fient les com­bats pour re­prendre la par­tie oc­ci­den­tale de la grande ville du nord de l'irak te­nue par le groupe ter­ro­riste Etat is­la­mique.

"Alors que les opé­ra­tions mi­li­taires s'in­ten­si­fient et se rap­prochent de la zone de la vieille vielle de Mos­soul, nous es­ti­mons que 200.000 per­sonnes sup­plé­men­taires pour­raient fuir", a dé­cla­ré Lise Grande, co­or­di­na­trice hu­ma­ni­taire de l'onu pour l'irak, dans un com­mu­ni­qué. "Le nombre de per­sonnes qui fuient est dé­sor­mais si im­por­tant qu'il de­vient de plus en plus dif­fi­cile de s'as­su­rer que les ci­vils re­çoivent l'assistance et la pro­tec­tion dont ils ont be­soin", a-telle ajou­té. Près de 700.000 per­sonnes ont fui Mos­soul depuis le dé­but de l'of­fen­sive de la coa­li­tion pro­gou­ver­ne­men­tale en oc­tobre. L'or­ga­ni­sa­tion hu­ma­ni­taire Hu­man Rights Watch (HRW) a in­di­qué jeu­di que l'ar­mée ira­kienne et d'autres forces lo­cales de sé­cu­ri­té avaient contraint quelque 300 fa­milles à re­tour­ner dans cer­tains quar­tiers de Mos­soul qui de­meurent sous la me­nace d'at­taques de L'EI. "Ces fa­milles ne de­vraient pas être obli­gées de re­tour­ner dans des quar­tiers dan­ge­reux et des quar­tiers pri­vés d'eau, de nour­ri­ture, d'élec­tri­ci­té ou d'ins­tal­la­tions sa­ni­taires", a dit La­ma Fa­kih, di­rec­trice ad­jointe de HRW pour le Moyen-orient. Après sept mois d'of­fen­sive mi­li­taire contre ce bas­tion ira­kien de L'EI, les ter­ro­ristes ne tiennent plus que quelques quar­tiers de la moitié ouest de la mé­tro­pole, dont la vieille ville. Le gou­ver­ne­ment ira­kien fait le maxi­mum pour pou­voir an­non­cer la vic­toire avant le dé­but du mois de jeûne du ra­ma­dan, qui com­men­ce­ra le 27 mai, même si des poches de ré­sis­tance de­meurent dans la vieille ville, ont dé­cla­ré des of­fi­ciers de l'ar­mée ira­kienne.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.