Le conser­va­toire na­tio­nal de mu­sique de Tu­nis porte le nom de Sa­lah El Mah­di

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Le mi­nistre des affaires cultu­relles Mo­ha­med Zine El Abi­dine a an­non­cé que le conser­va­toire na­tio­nal de mu­sique de Tu­nis por­te­ra dé­sor­mais le nom de feu Sa­lah El Mah­di en re­con­nais­sance à son ap­port consi­dé­rable dans la pro­mo­tion de la mu­sique tu­ni­sienne et en signe de consi­dé­ra­tion pour sa place de choix sur la scène ar­tis­tique et mu­si­cale. Lors d'une soi­rée hom­mage à la mé­moire du mu­si­co­logue et com­po­si­teur Sa­lah Meh­di, or­ga­ni­sée au siège du conser­va­toire et en pré­sence d'un grand nombre d'ar­tistes et de mu­si­co­logues qui l'ont cô­toyé de plus près, il a été pro­cé­dé à l'inau­gu­ra­tion de la salle "Sa­lah El Mah­di" où a été or­ga­ni­sée une ex­po­si­tion pho­to­gra­phique et do­cu­men­taire re­tra­çant une par­tie de son long par­cours. Né en 1925 à Tu­nis et dé­cé­dé le 12 sep­tembre 2014, Sa­lah El Mah­di connu par "Zi­ryab" a in­té­gré le corps de la ma­gis­tra­ture de 1951 à 1957, avant de re­joindre les mi­nis­tères de l'édu­ca­tion et par la suite de la culture. Fon­da­teur de la troupe na­tio­nale des arts po­pu­laires en 1962 et de l'or­chestre sym­pho­nique tu­ni­sien en 1969, Sa­lah El Mah­di a com­po­sé en­vi­ron 600 mor­ceaux dont hymne na­tio­nal "Ala khal­li­di" en 1958. Par­mi ses 14 ou­vrages, fi­gurent "La mu­sique arabe : ma­qua­met et études" (1993), "La mu­sique arabe dans son es­sor et évo­lu­tion" et "La mu­sique tu­ni­sienne et son par­cours conti­nu" en 2003.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.