Les Sfaxiens fa­vo­ris mais at­ten­tion au piège de l’ex­cès de confiance

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Ameur KERKENNI

Après sa dés­illu­sion en coupe de la CAF qui pour­rait abou­tir dans les pro­chains jours à une sé­pa­ra­tion avec l’en­traî­neur Jo­sé da Mo­ta, l’équipe sfaxienne n’au­ra pour seul et unique mot d’ordre que la vic­toire, de­vant lui va­loir en même temps de se ra­che­ter au­tant soit peu au­près de son pu­blic et de de­meu­rer en con­tact avec le groupe de tête. Le CSS qui compte quatre points de re­tard sur les lea­ders es­pé­ran­tiste et étoi­lé ne peut se per­mettre en ef­fet de di­la­pi­der d’autres points, pou­vant lui coû­ter d’être dis­tan­cé dé­fi­ni­ti­ve­ment de la course au titre. Te­nu par consé­quent de bien gé­rer son par­cours jus­qu’au pro­chain mer­ca­to d’hi­ver, échéance à la­quelle il pour­ra ren­for­cer ses rangs après la le­vée d’in­ter­dic­tion dont il fait l’ob­jet de la part de la FI­FA, l’en­semble sfaxien part cet après mi­di avec les fa­veurs du pro­nos­tic pour l’em­por­ter face à une Es­pé­rance du sud qui se cherche en­core comme à l’image de son mo­deste par­cours. L’ESZ qui oc­cupe la 13ème place au clas­se­ment gé­né­ral avec deux pe­tits points à son comp­teur risque de lais­ser des plumes au stade Mhi­ri. Mais même si le CSS part fa­vo­ri, il lui fau­drait tou­te­fois faire bien at­ten­tion au piège de l’ex­cès de confiance

Reour de Ama­mou dans l’axe Des chan­ge­ments sont at­ten­dus dans la for­ma­tion sfaxienne par rap­port à celle qui fut ali­gnée contre le FUS Ra­bat. Le pre­mier chan­ge­ment tou­che­rait l’axe de la dé­fense avec la pré­vue ti­tu­la­ri­sa­tion de Ha­ni Ama­mou dans l’axe de la dé­fense où il est pren­drait la place de Ben Sa­lah dont le ren­de­ment ne fut pas très convain­cant lors des der­niers matches dis­pu­tés par l’équipe, tant en cham­pion­nat qu’en coupe de la CAF. Autre chan­ge­ment an­non­cé, cette fois, sur le flanc gauche de la dé­fense qui pour­rait en­re­gis­trer le re­tour de Dag­doug, to­ta­le­ment ré­ta­bli d’une bles­sure. Ma­re­zou­ki et Chaoaut, duo d’at­taque Au mi­lieu du ter­rain, Kam­moun de­vrait être ali­gné en rem­pla­ce­ment de Am­dou­ni qui vient d’être écar­té, pro­vi­soi­re­ment, de l’ef­fec­tif sé­nior pour des rai­sons dis­ci­pli­naires. Pour le reste, on re­trou­ve­ra les Aouadhi, So­ka­ry, Han­chi et autre Ben Ali. A la pointe de l’at­taque on re­trou­ve­ra la paire Mar­zou­ki- Chaouat. Quant à l’at­ta­quant sé­né­ga­lais, Mo­ha­med Ndoye, il pour­rait faire son en­trée en cours de jeu. Cô­té zar­zis­sien la to­ta­li­té de l’ef­fec­tif se­ra au ren­dez-vous et l’en­traî­neur se­ra par consé­quent de­vant l’em­bar­ras du chois pour com­po­ser sa for­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.