"Eu­re­ka" ré­com­pense l’ex­cel­lence

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Le prix "Eu­re­ka" pour la pro­mo­tion de l’en­sei­gne­ment et de la vul­ga­ri­sa­tion scien­ti­fique a été re­mis, lors d’une cé­ré­mo­nie te­nue à la ci­té des sciences à Tu­nis, au pro­fes­seur Ta­har Gal­la­li, pre­mier pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de la Ci­té des Sciences, à feu Pr Sleim Am­mar, pion­nier de la psy­cha­na­lyse en Tu­ni­sie, à titre post­hume, et au Dr. Clau­die Hai­gne­ré, as­tro­naute fran­çaise.

Ce prix créé en avril 2017 par la Ci­té des Sciences à Tu­nis, vise à ré­com­pen­ser l’ex­cel­lence dans plu­sieurs do­maines de la vie cultu­relle et scien­ti­fique, a af­fir­mé Kha­led He­ni, pré­sident di­rec­teur gé­né­ral de la CST, si­gna­lant qu’il porte le terme "Eu­ré­ka" qui veut dire "j’ai trou­vé", le cri que lan­ça le sa­vant grec Ar­chi­mède en dé­cou­vrant une loi phy­sique sur le prin­cipe de la pous­sée. Le Prix "Eu­rê­ka" est des­ti­né à dis­tin­guer et à cou­ron­ner des lau­réats, per­sonnes phy­siques ou mo­rales, en pro­ve­nance de la rive sud et de la rive nord de la Mé­di­ter­ra­née et d’autres ré­gions du monde.

"Le prix à un re­pré­sen­tant de la Rive Sud est re­ve­nu au Pr Ta­har Gal­la­li qui a été le bâ­tis­seur de la ci­té des sciences à Tu­nis, ce pro­jet char­gé de la dif­fu­sion de la culture scien­ti­fique", a pré­ci­sé Kha­led He­ni.

Ta­har Gal­la­li a été le pre­mier pré­sident di­rec­teur gé­né­ral de la ci­té des sciences pen­dant 10 ans, de­puis sa créa­tion en 1992." Le lau­réat à titre post­hume est Pr. Sleim Am­mar, re­con­nu comme le fon­da­teur et le maître de l’école psy­chia­trique tu­ni­sienne qu’il avait fait connaitre au monde en­tier, à tra­vers des cen­taines de com­mu­ni­ca­tions et pu­bli­ca­tions", a-t-il fait sa­voir.

Il a ajou­té que la lau­réate Rive Nord est le Dr. Clau­die Hai­gne­ré qui a été la pre­mière femme fran­çaise ayant par­ti­ci­pé à une mis­sion spa­tiale. As­tro­naute, mé­de­cin, femme po­li­tique, elle a oc­cu­pé aus­si plu­sieurs postes, dont ce­lui de mi­nistre à deux re­prises. "La re­mise de ce prix est sym­bo­lique", a pré­ci­sé Mo­ham­med Azi­za, pré­sident du pro­gramme Med 21, met­tant l'ac­cent sur "l’im­por­tance de la vul­ga­ri­sa­tion de la science pour le bien de la so­cié­té".

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.