Nou­ra Bor­sa­li n'est plus

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Mi­li­tante et grande fi­gure du jour­na­lisme tu­ni­sien et une fé­rue du ci­né­ma, de la culture et des Arts, Nou­ra Bor­sa­li est dé­cé­dée suite à un su­bit ma­laise, dans la nuit de lun­di à mar­di, ont rap­por­té hier ma­tin plu­sieurs mé­dias na­tio­naux en ligne. L'an­nonce de son dé­cès a été éga­le­ment re­layée sur les ré­seaux so­ciaux par ses col­lègues jour­na­listes, amis par­mi les ar­tistes et tous ceux qui l'ont cô­toyé du monde des arts et de la Culture, re­gret­tant la perte d'une fi­gure em­blé­ma­tique de la scène mé­dia­tique et cultu­relle tu­ni­sienne et une dame d'ex­cep­tion qui a beau­coup mi­li­té pour les droits et les li­ber­tés au­tant des femmes que des hommes.

In­tel­lec­tuelle tu­ni­sienne, à plu­sieurs cas­quettes, Nou­ra Bor­sa­li était à la fois jour­na­liste, écri­vaine, cri­tique, mi­li­tante et es­sayiste. Di­plô­mée en Etudes Ap­pro­fon­dies de Sé­mio­lo­gie (Science et ana­lyse des textes), à l'uni­ver­si­té Pa­ris VII (Jus­sieu), l'uni­ver­si­taire a en­sei­gné les Lettres fran­çaises à la Fa­cul­té de sciences ju­ri­diques, so­ciales et po­li­tiques de Tu­nis. Chro­ni­queuse et re­por­ter po­li­tique en Al­gé­rie, au Ma­roc, et en Egypte, elle avait as­su­ré dans ces pays, sur des pé­riodes suc­ces­sives, la cou­ver­ture d’élec­tions pré­si­den­tielles, lé­gis­la­tives et mu­ni­ci­pales. Au cours de son parcours, Nou­ra Bor­sa­li a long­temps com­bat­tu pour les droits, no­tam­ment ceux de la femme. Elle a été membre in­dé­pen­dant de la Haute Ins­tance pour la pro­tec­tion des ob­jec­tifs de la ré­vo­lu­tion, la ré­forme po­li­tique et la tran­si­tion dé­mo­cra­tique (2011), du Co­mi­té su­pé­rieur des droits de l'homme (2012) et de l'ins­tance Vé­ri­té et Di­gni­té (2014).

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.