Une pe­tite vic­toire certes, mais trois pré­cieux points

Egypte-tu­ni­sie, le 6 no­vembre à Borj Al Arab Egypte- Swa­zi­land (4-1)

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE - Ra­fik BEN ARFA

Sy­nop­sis

Stade olym­pique de Ra­dés Match en noc­turne Temps doux

Pe­louse en bon état As­sis­tance très peu nom­breuse

Ar­bi­trage : Eric Ar­naud Oto­go­cas­tane as­sis­té de Mous­soun­da­mon­tel et Théo­phile Vin­ga (Ga­bon)

Buts : Y. Me­riah (17’) pour la Tu­ni­sie Aver­tis­se­ments :Ab­doul Nas­ser Ada­mou, Bou­rei­ma­kat­kore, Ous­mane Dra­mane (Ni­ger) – G. Chaâ­la­li, Y. Khe­nis­si, S. Khaou et F. Ben Mus­ta­pha (Tu­ni­sie) Ex­pul­sion : G. Chaâ­la­li (Tu­ni­sie) For­ma­tions : Tu­ni­sie : F. Ben Mus­ta­pha – H. Nag­guez – D. Bronn – Y. Me­riah – O. Had­da­di – G. Chaâ­la­li – E. Skhi­ri – N. Sli­ti – B. Srar­fi – F. Ben Yous­sef – Y. Khe­nis­si. Ni­ger : Daou­da Kas­sa­ly – Ou­ma­rou Yous­souf – Sou­ley Ma­ha­ma­dou – Ab­doul Nas­ser Ada­mou – Mo­di­bo Si­dé­bé – Ous­mane Dra­mane – Ama­dou Dji­bow – Ali Mo­ha­med El Fa­zaz – Bou­rei­ma­kat­kore – Ko­fi Dank­wae – Bou­ba­car Hai­ni­koye. Rem­pla­ce­ments : Tu­ni­sie : S. Khaoui à la place de B. Srar­fi, Jas­sem­ham­dou­ni à la pal­cede Y. Khe­nis­si et A. Kha­lil à la place de N. Sli­ti.

Ni­ger : Za­ka­riadje à la place de Mo­di­bo Si­dé­bé, Ra­zak­sey­ni à la place de Bou­rei­ma­kat­ko­ré Avec deux vic­toires en deux matchs et une pre­mière place lar­ge­ment mé­ri­tée, l’équipe de Tu­ni­sie avait be­soin de confir­ma­tion à l’oc­ca­sion de son match contre le Ni­ger. Un ad­ver­saire à sa por­tée et qui ne compte qu’un seul et unique point à son comp­teur.

Mais di­sons que les Aigles de Car­thage ont souf­fert le mar­tyr du­rant cette soi­rée et leur sor­tie a été très quel­conque en l’ab­sence d’ani­ma­tion of­fen­sive et d’ef­fi­ca­ci­té de­vant les bois ad­verses. Le match de mar­di à Nia­mey ne s’an­nonce pas fa­cile même si les ni­gé­riens se­ront obli­gés de jouer plus ou­vert et cé­der des es­paces pro­fi­tables aux nôtres.

Pour cette ren­contre, Faou­zi Ben­zar­ti a ali­gné une équipe dif­fé­rente à celle qui s’est im­po­sée le mois der­nier au Swa­zi­land, avec Ous­sa­ma Had­da­di en la­té­ral gauche, Dy­lan Bronn dans l’axe, Ghaï­la­ne­chaâ­la­li en pi­vot et Bas­sem­srar­fi sur le cou­loir gauche pour re­le­ver Wah­bi­khaz­ri bles­sé. Mais ces chan­ge­ments n’ont pas in­flué sur les op­tions tac­tiques por­tées vers l’of­fen­sive pour mar­quer le maxi­mum de buts en pré­vi­sion de la confron­ta­tion contre l’egypte et qui se­ra dé­ter­mi­nante pour connaître le pre­mier du groupe.

En 4/2/3/1, les Aigles de Car­thage sont al­lés droit aux buts afin d’in­ti­mi­der leur ad­ver­saire qui a op­té pour la dé­fen­sive pour évi­ter de se faire cueillir à froid. Le pre­mier es­sai est ve­nu de Bas­sem­srar­fi dont le tir à bout por­tant a été cap­té par le gar­dien ni­gé­rien (5’). Le re­pli dé­fen­sif des ni­gé­riens a com­pli­qué la si­tua­tion des tu­ni­siens qui n’ont pu trou­ver la faille de­vant une équipe qui a op­té pour la dé­fen­sive avec pas moins de 10 joueurs pour se dres­ser de­vant les Aigles qui faute d’oc­ca­sions nettes, se sont conten­tés de ten­ter des tirs de loin sans suite. Il a fal­lu at­tendre la 16ème mi­nute pour voir Yas­sine Me­riah en em­bus­cade sur un cor­ner de Sli­ti pous­ser le bal­lon aux fonds des fi­lets.

Ce but a mis en confiance les tu­ni­siens, alors que les ni­gé­riens ont conti­nué à jouer la dé­fen­sive tout en al­lant en at­taque à chaque fois que l’oc­ca­sion se pré­sen­tait mais sans par­ve­nir à al­ler loin. Une balle ar­rê­tée de Sli­ti a failli fi­nir sa course aux fonds des fi­lets, mais le gar­dien Daou­da a réus­si à re­pous­ser le dan­ger (23’). Sur le contre Si­dé­bé prend de vi­tesse Bronn et Me­riah et a failli éga­li­ser n’était le re­tour de Nag­guez pour éloi­gner le bal­lon (25’). C’était la pre­mière vé­ri­table oc­ca­sion des vi­si­teurs. En­cou­ra­gés par cette ten­ta­tive, Ab­doul Ada­mou mon­té en at­taque sur un cor­ner a ra­té sa re­prise après une mau­vaise sor­tie de Ben Mus­ta­pha (30’).

Sen­tant le dan­ger, les tu­ni­siens ont re­pris le match en main, et Ben Yous­sef seul de­vant le gar­dien se fait rat­tra­per par Ada­mou qui a réus­si à dé­ga­ger en touche évi­tant un but cer­tain (34’). Au fil des mi­nutes les tu­ni­siens ont bais­sé d’in­ten­si­té cé­dant des es­paces aux joueurs ad­verses très li­mi­tés tech­ni­que­ment et qui n’ont pu pro­fi­ter des si­tua­tions qui se sont pré­sen­tées à eux, et c’est Naïm­sli­ti qui a failli ajou­ter un se­cond but, mais sont tir pas très sou­te­nu n’a pas fait trem­bler le gar­dien Daou­da sor­ti à la 40ème mi­nute de­vant Srar­fi pour re­pous­ser le bal­lon loin de sa zone (40’). Le gar­dien ni­gé­rien de­vait se dis­tin­guer de nou­veau sur une re­prise de tête de Ben Yous­sef une mi­nute plus tard avant de ser­vir Sli­ti sur un pla­teau, mais le joueur de Di­jon a éle­vé très haut son bal­lon. La vague d’at­taques des tu­ni­siens a conti­nué de plus belle lors des cinq der­nières mi­nutes et Khe­nis­si par­tie en contre a réus­si à dé­pas­ser le gar­dien sor­ti à sa ren­contre, mais s’est fait contrer par Ma­ha­ma­dou à la der­nière mi­nute du temps ré­gle­men­taire de la pre­mière mi-temps. Du­rant la pre­mière pé­riode de jeu, les tu­ni­siens ont certes do­mi­né les dé­bats, mais n’ont pu se pro­cu­rer des oc­ca­sions franches pour ma­té­ria­li­ser leur su­pé­rio­ri­té face à une équipe très mo­deste, mais qui a eu le mé­rite de se dé­fendre avec les moyens du bord. Les Aigles ont man­qué d’ani­ma­tion of­fen­sive et de jeu sur les cou­loirs per­met­tant aux ni­gé­riens de mar­quer leur zone, d’où l’ab­sence d’oc­ca­sions nettes.

De re­tour des ves­tiaires, ce sont les ni­gé­riens qui ont été les pre­miers sur le bal­lon, ob­te­nant trois balles ar­rê­tées consé­cu­tives sans gra­vi­té pour Ben Mus­ta­pha. Pen­dant les dix pre­mières mi­nutes les tu­ni­siens ont don­né l’im­pres­sion de man­quer de so­lu­tions et Bas­sem­srar­fi s’est mon­tré très mal­adroit et loin de ses ca­pa­ci­tés réelles, alors que Ben Yous­sef tou­ché en pre­mière mi-temps a été moins ef­fi­cace au dé­but de cette se­conde mi-temps, mais Had­da­di mon­té en at­taque au­rait pu bé­né­fi­cier d’un pe­nal­ty lors­qu’il a été tou­ché par le la­té­ral droit ad­verse en pleine sur­face. Il a fal­lu at­tendre les 10 pre­mières mi­nutes de la se­conde pé­riode pour voir les tu­ni­siens re­prendre le contrôle du jeu et Ben Yous­sef sur un long centre de Srar­fi, mais sa re­prise de la tête est pas­sé lé­gè­re­ment au-des­sus. Face à la ca­rence of­fen­sive, Ben­zar­ti a fait ren­trer Seif­khaoui à la place de Srar­fi à la re­cherche d’une meilleure ap­proche of­fen­sive et une com­bi­nai­son à trois entre Khaoui, Khe­nis­si et Sli­ti a mis ce der­nier en bonne po­si­tion, mais son tir est pas­sé lar­ge­ment au-des­sus (64’). Dix mi­nutes plus tard Khaoui en bonne po­si­tion rate son tir en en­voyant le bal­lon lar­ge­ment loin des bois de Daou­da.

Du­rant les der­nières mi­nutes, les tu­ni­siens ont conti­nué à jouer sans âme sans par­ve­nir à éle­ver le ni­veau du jeu et à se pro­cu­rer la moindre oc­ca­sion, et c’est même le Ni­ger qui est pas­sé très près de l’éga­li­sa­tion lors du temps ad­di­tion­nel.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.