Un me­nu po­ly­va­lent

A Bon Verre, Bonne Table - - RECEVOIR AVECDES ENFANTS DÎNERS -

G­TEAU SUR­PRISE

Com­ment peut-on rendre en­core plus fes­tif un simple gâ­teau ? En ca­chant de­dans une sur­prise, bien sûr ! Ce des­sert est une sorte de piña­ta co­mes­tible faite d’un moel­leux gâ­teau à la va­nille et d’une riche crème au beurre. La crème au beurre de­mande un peu plus d’ef­forts qu’un gla­çage de base, mais sa tex­ture cré­meuse et pas trop su­crée se ma­rie par­fai­te­ment avec les su­cre­ries sur­prises (voir L’AS­TUCE). Le gâ­teau res­semble à un gâ­teau or­di­naire jus­qu’à ce qu’on y pré­lève la pre­mière tranche : des su­cre­ries de cou­leurs vives tombent alors en cas­cade de son centre ! Choi­sis­sez un mé­lange de pe­tites su­cre­ries (Skit­tles, M&M, Smar­ties, bon­bons dé­co­ra­tifs, etc.) aux cou­leurs de la sai­son, du thème de votre fête ou d’une équipe de sport, ou uti­li­sez sim­ple­ment les cou­leurs de l’arc-en-ciel. Pour que l’ef­fet soit en­core plus spec­ta­cu­laire, vous pour­riez tein­ter la pâte avec un co­lo­rant ali­men­taire. Pour que les su­cre­ries dé­ferlent en cas­cade, il fau­dra que la pre­mière tranche pré­le­vée dans le gâ­teau soit as­sez grosse. Et n’ou­bliez pas de de­man­der à quel­qu’un de sai­sir ce mo­ment pal­pi­tant avec sa ca­mé­ra vi­déo !

G­TEAU

750 ml (3 tasses) de fa­rine tout usage

15 ml (1 c. à soupe) de le­vure chi­mique

(poudre à pâte)

5 ml (1 c. à thé) de sel

2 ml (½ c. à thé) de bi­car­bo­nate de soude

250 ml (1 tasse) de beurre non sa­lé, amol­li

425 ml (1¾ tasse) de sucre gra­nu­lé

4 gros oeufs, ra­me­nés à la tem­pé­ra­ture am­biante 15 ml (1 c. à soupe) d’ex­trait de va­nille

425 ml (1¾ tasse) de babeurre

Co­lo­rant ali­men­taire (fa­cul­ta­tif)

CRÈME AU BEURRE VA­NILLÉ

6 gros blancs d’oeufs (180 ml/¾ tasse)

375 ml (1½ tasse) de sucre gra­nu­lé

2 ml (½ c. à thé) de sel

10 ml (2 c. à thé) d’ex­trait de va­nille

625 ml (2½ tasses) de beurre non sa­lé cou­pé en dés de 1 cm (½ po), amol­li

GAR­NI­TURE En­vi­ron 310 ml (1¼ tasse) de di­verses pe­tites su­cre­ries 60 à 125 ml (¼à ½ tasse) de bon­bons dé­co­ra­tifs ou d’autres su­cre­ries dé­co­ra­tives mi­nia­tures

1 Pré­chauf­fer le four à 180 °C (350 °F). 2 Grais­ser et fa­ri­ner les pa­rois de 2 moules à gâ­teau ronds de 23 cm (9 po) de dia­mètre et che­mi­ser le fond des moules de pa­pier sul­fu­ri­sé.

3 Com­bi­ner au fouet, dans un bol, la fa­rine, la le­vure chi­mique, le sel et le bi­car­bo­nate de soude. Dans un grand bol, à l’aide d’un bat­teur élec­trique mu­ni d’un fouet, battre le beurre et le sucre jus­qu’à ce qu’ils soient très mous­seux. Y in­cor­po­rer au fouet les oeufs, un à la fois, en bat­tant bien après chaque oeuf et en ra­clant sou­vent les pa­rois du bol. In­cor­po­rer au fouet la va­nille. À l’aide d’une spa­tule en ca­ou­tchouc, in­cor­po­rer la fa­rine et le babeurre en les al­ter­nant comme suit : fa­rine, babeurre, fa­rine, babeurre, fa­rine.

4 Si dé­si­ré, tein­ter la pâte avec un co­lo­rant ali­men­taire. Di­vi­ser la pâte en deux et la ver­ser dans les moules. Éga­li­ser le des­sus.

5 Cuire la pâte au four en­vi­ron 40 mi­nutes ou jus­qu’à ce qu’une sonde in­sé­rée au centre en res­sorte nette. Lais­ser les gâ­teaux re­froi­dir 15 mi­nutes dans leur moule, sur une grille. Au bout de 15 mi­nutes, pas­ser dou­ce­ment la lame d’un cou­teau contre les pa­rois des moules pour fa­ci­li­ter le dé­mou­lage. In­ver­ser en­suite les moules sur des grilles et dé­mou­ler les gâ­teaux. Pe­ler le pa­pier sul­fu­ri­sé qui adhère en­core aux gâ­teaux et lais­ser ceux-ci re­froi­dir com­plè­te­ment. (Bien en­ve­lop­pés dans de la pel­li­cule plas­tique et mis dans un ré­ci­pient her­mé­tique, les gâ­teaux se conser­ve­ront à la tem­pé­ra­ture am­biante jus­qu’à 24 heures.)

6 Crème au beurre va­nillé – Mettre les blancs d’oeufs, le sucre et le sel dans le bol en mé­tal d’un bat­teur sur socle (ou dans un grand bol à l’épreuve de la cha­leur, si on uti­lise un bat­teur à main au lieu d’un bat­teur sur socle). Com­bi­ner ces in­gré­dients au fouet. Mettre en­suite le bol sur une cas­se­role rem­plie d’eau fré­mis­sante (ne pas lais­ser le fond du bol tou­cher à l’eau chaude) et battre les in­gré­dients constam­ment en­vi­ron 3 mi­nutes ou jus­qu’à ce que le sucre ait fon­du et que la pré­pa­ra­tion soit tiède au tou­cher. Fixer le bol au bat­teur sur socle mu­ni d’un fouet (si on uti­lise un bat­teur à main au lieu d’un bat­teur sur socle, le mu­nir d’un fouet) et battre la pré­pa­ra­tion à vi­tesse moyenne en­vi­ron 20 mi­nutes ou jus­qu’à ce qu’elle soit épaisse et com­plè­te­ment re­froi­die. In­cor­po­rer au fouet la va­nille. In­cor­po­rer en­suite le beurre, 5 dés à la fois, en bat­tant constam­ment et en veillant à ce que le beurre soit com­plè­te­ment in­cor­po­ré à la pré­pa­ra­tion avant d’en ra­jou­ter. Battre la pré­pa­ra­tion jus­qu’à ce qu’elle soit lisse et cré­meuse. (Après chaque ajout de beurre, la pré­pa­ra­tion s’amin­cit, puis s’épais­sit et re­de­vient cré­meuse.)

7 As­sem­blage des gâ­teaux – Cou­per chaque gâ­teau en deux horizontalement. On ob­tient les 4 étages du gâ­teau fi­nal. Mettre de cô­té 1 des étages. Sa face plate et lisse se­ra le des­sus du gâ­teau fi­nal. À l’aide d’un em­por­te­pièce rond de 8 cm (3 po), dé­cou­per un cercle au centre des 3 autres étages. (La par­tie dé­cou­pée fe­ra plus tard une dé­li­cieuse col­la­tion.)

8 Mettre sur une as­siette, face cou­pée vers le haut, 1 des étages au centre des­quels un trou rond a été dé­cou­pé. Éta­ler des­sus en­vi­ron 160 ml (⅔ tasse) de crème au beurre. Coif­fer d’un autre étage en ali­gnant les trous ronds. Éta­ler sur le des­sus une autre couche de crème au beurre. Coif­fer d’un autre étage et éta­ler une mince couche de crème au beurre sur les pa­rois du trou au centre des étages su­per­po­sés. Lais­ser au ré­fri­gé­ra­teur de 5 à 10 mi­nutes pour que la crème au beurre prenne. (Lais­ser tou­te­fois le reste de la crème au beurre à la tem­pé­ra­ture am­biante.)

9 Éta­ler 160 ml (⅔ tasse) de crème au beurre sur le des­sus du gâ­teau. Com­bi­ner, dans un bol, les su­cre­ries et 60 ml (¼ tasse) de bon­bons dé­co­ra­tifs, et les mettre dans le trou au centre des étages su­per­po­sés, à l’aide d’une cuiller. Rem­plir le trou jus­qu’au bord. Se­couer dou­ce­ment le gâ­teau en rem­plis­sant le trou de su­cre­ries, pour que celles-ci se tassent dans le trou et rem­plissent d’éven­tuelles poches d’air. (Il pour­rait res­ter des su­cre­ries.) Po­ser sur le des­sus le der­nier étage (ce­lui qui n’avait pas été troué au centre), sa face plate et lisse vers le haut, et ap­puyer lé­gè­re­ment des­sus pour qu’il adhère à la crème au beurre.

10 Mas­quer les cô­tés et le des­sus du gâ­teau d’une mince couche de crème au beurre. Lais­ser le gâ­teau au ré­fri­gé­ra­teur 15 mi­nutes. Éta­ler en­suite sur les cô­tés et le des­sus une couche plus épaisse de crème au beurre. Si dé­si­ré, rem­plir une poche à douille de crème au beurre et cou­cher un mo­tif dé­co­ra­tif sur le gâ­teau. Dé­co­rer le gâ­teau de su­cre­ries et de bon­bons dé­co­ra­tifs, si dé­si­ré.

11 Avant de ser­vir le gâ­teau, le lais­ser prendre au ré­fri­gé­ra­teur en­vi­ron 1 heure ou tout au plus 24 heures. Si le gâ­teau est froid, le lais­ser à la tem­pé­ra­ture am­biante en­vi­ron 30 mi­nutes avant de le ser­vir. Dé­cou­per le gâ­teau en tranches à l’aide d’un gros cou­teau préa­la­ble­ment ré­chauf­fé. À l’aide d’une grosse spa­tule à gâ­teau, pré­le­ver ra­pi­de­ment la pre­mière tranche de gâ­teau et re­gar­der les su­cre­ries dé­fer­ler du centre du gâ­teau.

Donne 12 por­tions. AS­TUCE

Si vous pré­fé­rez uti­li­ser un simple gla­çage au beurre au lieu de la crème au beurre, il vous en fau­dra en­vi­ron 1,375 L (5½ tasses).

BIS­CUITS DE G­TEAU AU FRO­MAGE GAR­NIS DE CE­RISES AS­TUCE

Pour uti­li­ser des ce­rises sé­chées, com­bi­nez, dans une pe­tite cas­se­role, 180 ml (¾ tasse) de ce­rises acides sé­chées, 125 ml (½ tasse) d’eau et 3 c. à soupe (45 ml) de sucre. Por­tez à faible ébul­li­tion sur feu moyen, puis lais­sez mi­jo­ter à cou­vert 10 mi­nutes à feu doux, jus­qu’à ce que les ce­rises soient do­dues. Com­bi­nez en­suite la fé­cule de maïs et 60 ml (¼ tasse) d’eau et pas­sez à l’étape 8 de la re­cette.

HOUM­MOS DE COURGE RÔTIE

Un houm­mos cré­meux est un amuse-gueule in­faillible, quel que soit le dî­ner. La courge et l’ail rô­tis confèrent à cette ver­sion-ci un ca­chet au­tom­nal. En prime, ce houm­mos peut être pré­pa­ré à l’avance pour qu’il puisse être ser­vi à vos in­vi­tés dès que vous les ac­cueille­rez.

1 L (4 tasses) de courge mus­quée pe­lée et cou­pée en dés

5 gousses d’ail

80 ml (⅓ tasse) d’huile d’olive ou d’huile de ca­no­la pres­sée à froid

15 ml (1 c. à soupe) de vi­naigre de cidre

Sel et poivre du mou­lin

1 boîte (540 ml/19 oz) de pois chiches

45 ml (3 c. à soupe) de jus de ci­tron frais 30 ml (2 c. à soupe) de beurre de sé­same Cru­di­tés

Pointes de pain pi­ta crous­tillantes et tranches de ba­guette grillées

1 Pré­chauf­fer le four à 220 °C (425 °F). Che­mi­ser de pa­pier sul­fu­ri­sé une grande plaque à pâ­tis­se­rie à re­bord.

2 Mettre sur la plaque la courge, l’ail, 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive ou de ca­no­la, le vi­naigre, 2 ml (½ c. à thé) de sel et du poivre au goût. Re­muer la courge et l’ail pour bien les en­duire des autres in­gré­dients. Les éta­ler en­suite en une seule couche et les rô­tir, en les re­muant deux fois, en­vi­ron 40 mi­nutes ou jus­qu’à ce que la courge soit très tendre et do­rée. Lais­ser re­froi­dir.

3 Égout­ter les pois chiches et gar­der 60 ml (¼ tasse) de leur li­quide. Pas­ser les pois chiches à l’eau et les égout­ter.

4 Mettre la courge et l’ail dans le bol d’un ro­bot cu­li­naire, en pre­nant soin d’in­clure les sucs et le li­quide qui adhèrent en­core à la plaque. Ajou­ter les pois chiches, 30 ml (2 c. à soupe) d’huile, le jus de ci­tron, le beurre de sé­same et 2 ml (½ c. à thé) de sel. Tra­vailler ces in­gré­dients au ro­bot jus­qu’à ce qu’ils forment une pu­rée ho­mo­gène.

5 Le ro­bot en marche, ajou­ter en fi­let le reste de l’huile et le li­quide des pois chiches qui avait été mis de cô­té. En ajou­ter juste as­sez pour ob­te­nir un houm­mos lisse et lé­ger. (Le houm­mos s’épais­si­ra un peu par la suite.) Ajou­ter sel et poivre au goût. (Cou­vert, le houm­mos se conser­ve­ra jus­qu’à 3 jours au ré­fri­gé­ra­teur. Le ra­me­ner à la tem­pé­ra­ture am­biante avant de le ser­vir.)

6 À l’aide d’une cuiller, mettre le houm­mos dans un bol de ser­vice et l’ar­ro­ser d’un peu d’huile si dé­si­ré. Le ser­vir avec des cru­di­tés et des pointes de pain pi­ta ou des tranches de ba­guette grillées (ou les deux).

Donne en­vi­ron 875 ml (3½ tasses). ÉDAMAMES GLACÉS AU SI­ROP D’ÉRABLE ET À LA SRIRACHA

L’éda­mame est agréable à gri­gno­ter avec une bois­son avant le re­pas. Cette lé­gu­mi­neuse au goût de noi­sette est gla­cée ici d’une sauce au si­rop d’érable, au gin­gembre et à la sriracha – un beau ma­riage de sa­veurs douces et pi­quantes. La sauce est agréa­ble­ment pi­men­tée, mais vous pou­vez cer­tai­ne­ment y ajou­ter de la sriracha si vous vou­lez am­pli­fier ses sa­veurs pi­quantes. Vous pour­riez aus­si en faire deux ver­sions, une moyen­ne­ment pi­quante et une très pi­quante. N’ou­bliez pas de pla­cer ici et là quelques bols dans les­quels vos in­vi­tés pour­ront mettre les cosses évi­dées.

900 g (2 lb) d’édamames dans leur cosse (frais ou sur­ge­lés)

30 ml (2 c. à soupe) d’huile de ca­no­la

30 ml (2 c. à soupe) de gin­gembre ha­ché fi­ne­ment

60 ml (¼ tasse) de si­rop d’érable pur

En­vi­ron 15 ml (1 c. à soupe) de sauce sriracha Sel en flo­cons

1 Rem­plir d’eau une grande cas­se­role. Sa­ler l’eau et la por­ter à ébul­li­tion. Y mettre la moi­tié des édamames et por­ter de nou­veau à ébul­li­tion. Bouillir les édamames 3 mi­nutes ou jus­qu’à ce que leur cosse soit fa­cile à ou­vrir et que leurs fèves soient tendres. Re­ti­rer les édamames de l’eau à l’aide d’une cuiller à égout­ter et les mettre dans une pas­soire. Les pas­ser en­suite sous un jet d’eau froide. Les cou­vrir d’eau froide et les lais­ser re­po­ser. Si l’eau de­vient tiède, la rem­pla­cer par de l’eau froide. Faire de nou­veau bouillir l’eau dans la cas­se­role et y cuire le reste des édamames en ré­pé­tant les étapes pré­cé­dentes. Bien égout­ter les édamames qui ont été re­froi­dis et les éta­ler sur une plaque à pâ­tis­se­rie re­cou­verte d’un linge de cui­sine. Les cou­vrir et les lais­ser au ré­fri­gé­ra­teur jus­qu’au mo­ment de les ser­vir. Ils se conser­ve­ront un maxi­mum de 24 heures.

2 Faire chauf­fer l’huile dans une grande poêle, sur feu moyen. Y faire suer le gin­gembre 1 mi­nute ou jus­qu’à ce qu’il soit odo­rant. Ajou­ter le si­rop d’érable et la sauce sriracha. Ré­gler à feu vif et por­ter à ébul­li­tion. Bouillir la sauce 1 mi­nute, en la re­muant. Y ajou­ter les édamames et cuire, en re­muant dé­li­ca­te­ment, en­vi­ron 5 mi­nutes ou jus­qu’à ce que les édamames soient chauds au centre et en­ro­bés de sauce. Sa­ler et ser­vir chaud ou à la tem­pé­ra­ture am­biante.

Donne 12 por­tions. SA­LADE D’ORZO ET DE LÉ­GUMES D’AU­TOMNE GRILLÉS

Pre­nez les meilleurs lé­gumes de la ré­colte d’au­tomne. Grillez-les jus­qu’à ce qu’ils soient tendres et mé­lan­gez-les avec de l’orzo et une simple vi­nai­grette, et vous au­rez une sa­lade de pâtes qui fe­ra le bon­heur de tous vos in­vi­tés. L’orzo confère au plat une tex­ture et un as­pect raf­fi­nés, et les épi­nards y ap­portent de la fraî­cheur. Grillez les lé­gumes et cui­sez l’orzo à l’avance. Il ne res­te­ra plus en­suite qu’à pré­pa­rer la vi­nai­grette et à tout com­bi­ner sur un plat de ser­vice. L’huile de ca­no­la pres­sée à froid est sa­vou­reuse et sup­porte bien la cha­leur du gril. On peut donc l’uti­li­ser à la fois sur les lé­gumes et dans la vi­nai­grette. Si vous pré­fé­rez l’huile d’olive, uti­li­sez-en une d’un goût peu pro­non­cé pour griller les lé­gumes et uti­li­sez une huile vierge ex­tra d’un goût re­le­vé pour la vi­nai­grette.

2 cour­gettes

1 pe­tite au­ber­gine

3 poi­vrons doux (de dif­fé­rentes cou­leurs)

225 g (8 oz) de gros cham­pi­gnons de couche ca­fé 80 ml (⅓ tasse) d’huile de ca­no­la pres­sée à froid ou d’huile d’olive

Sel et poivre du mou­lin

450 g (1 lb) d’orzo

750 ml (3 tasses) de jeunes feuilles d’épi­nards ou de chou fri­sé, ha­chées

VI­NAI­GRETTE

160 ml (⅔ tasse) de vi­naigre de vin blanc 30 ml (2 c. à soupe) de mou­tarde de Di­jon ou en poudre

Sel et poivre du mou­lin

125 ml (½ tasse) d’huile de ca­no­la pres­sée à froid ou d’huile d’olive vierge ex­tra

1 Pré­chauf­fer le gril à in­ten­si­té moyenne. 2 Cou­per les cour­gettes et l’au­ber­gine en tranches de 5 mm (¼ po) d’épais­seur, dans le sens de la lon­gueur, et mettre les tranches dans un grand plat peu pro­fond. Cou­per chaque poi­vron en 6 ou 8 la­nières, dans le sens de la lon­gueur, et mettre les la­nières dans un grand bol. Cou­per les cham­pi­gnons en deux et les mettre dans le bol conte­nant les poi­vrons.

3 Ver­ser en fi­let 30 ml (2 c. à soupe) d’huile sur les la­nières de poi­vron et les mor­ceaux de cham­pi­gnon. Sa­ler et poi­vrer au goût, et re­tour­ner dé­li­ca­te­ment les lé­gumes dans l’huile pour bien les en en­duire. Ver­ser en fi­let le reste de l’huile sur les tranches de cour­gette et d’au­ber­gine. Frot­ter ces lé­gumes avec l’huile pour qu’ils en soient en­duits lé­gè­re­ment. Sa­ler et poi­vrer au goût.

4 Griller les tranches de cour­gette et d’au­ber­gine quelques-unes à la fois, en les re­tour­nant une fois, de 4 à 5 mi­nutes par face ou

jus­qu’à ce qu’elles soient tendres et mar­quées par le gril. Les re­mettre dans leur plat et les lais­ser re­froi­dir. Griller les la­nières de poi­vron, en les re­tour­nant une fois, de 3 à 4 mi­nutes par face ou jus­qu’à ce qu’elles soient tendres et do­rées. Les re­mettre dans leur bol et les lais­ser re­froi­dir. Griller les mor­ceaux de cham­pi­gnon 3 mi­nutes ou jus­qu’à ce qu’ils soient tendres et do­rés (il n’est pas né­ces­saire de les re­tour­ner). Les re­mettre dans leur bol et les lais­ser re­froi­dir. (Les lé­gumes peuvent être cou­verts et lais­sés un maxi­mum de 24 heures au ré­fri­gé­ra­teur.)

5 Pen­dant la cuis­son des lé­gumes, cuire l’orzo dans une grande cas­se­role rem­plie d’eau bouillante sa­lée jus­qu’à ce qu’il soit al dente. L’égout­ter et bien le pas­ser sous un jet d’eau froide. Le lais­ser s’égout­ter et le mettre dans un grand bol.

6 Vi­nai­grette – Com­bi­ner au fouet le vi­naigre, la mou­tarde, 5 ml (1 c. à thé) de sel et le poivre (au goût). À l’aide d’un fouet, y in­cor­po­rer 125 ml (1/2 tasse) d’huile, pe­tit à pe­tit.

7 Em­pi­ler les tranches de cour­gette et d’au­ber­gine, puis les cou­per dans le sens de la lar­geur, en dia­go­nale, pour ob­te­nir de larges bandes. Si dé­si­ré, pe­ler la peau noir­cie des la­nières de poi­vron. Cou­per les la­nières de poi­vron dans le sens de la lar­geur, en dia­go­nale, pour ob­te­nir de pe­tits mor­ceaux.

8 Ver­ser en­vi­ron le quart de la vi­nai­grette sur l’orzo. Re­muer l’orzo dans la vi­nai­grette pour l’en en­duire. (La pré­pa­ra­tion peut être lais­sée jus­qu’à 6 heures au ré­fri­gé­ra­teur avant le ser­vice.)

9 Juste avant de ser­vir, ajou­ter à l’orzo les épi­nards et en­vi­ron la moi­tié du reste de la vi­nai­grette. Re­muer ces in­gré­dients pour qu’ils soient en­duits. Ajou­ter en­suite les lé­gumes grillés et le reste de la vi­nai­grette. Re­tour­ner dé­li­ca­te­ment les in­gré­dients pour bien les com­bi­ner. Sa­ler et poi­vrer au goût. Ser­vir la sa­lade dans un grand plat ou un bol.

Donne 12 por­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.