TROIS IDÉES POUR SE PRÉ­PA­RER À LA SE­MAINE

La Tribune Hebdomadaire - - MON LUNDI -

À LIRE

« AU SE­COURS, JE COM­MENCE LUN­DI"! »

Que ce­lui qui n’a pas pa­ni­qué la veille de son pre­mier em­ploi lève le doigt!! Ai­der les jeunes et moins jeunes à se pré­pa­rer à ce grand jour est d’ailleurs au coeur du livre écrit par deux pro­fes­sion­nels tra­vaillant dans le sec­teur de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur pri­vé. Loin de se po­ser comme un énième opus de coa­ching et de dé­ve­lop­pe­ment per­son­nel, leur ou­vrage est un pe­tit ma­nuel de sur­vie pour une vie pro réus­sie. Pré­sen­té en for­mat poche, ce livre est des­ti­né aux étu­diants mais aus­si aux salariés ou cadres en poste ou en re­con­ver­sion. Il­lus­tré de con­seils pro­di­gués par des per­son­na­li­tés du monde de l’en­tre­prise, le texte re­cense treize pré­ceptes de soft skills à in­té­grer. Par­mi les­quels, sa­voir se don­ner du sens et don­ner du sens à ce que l’on fait.

À VOIR « YVES »

« C’est pas un fri­go qui va faire la loi"! » Cette ré­plique ti­rée du film Yves résume à elle seule cette co­mé­die fu­tu­riste réa­li­sée par Be­noît For­geard. Son scé­na­rio ra­conte l’his­toire de Jé­rem, un rap­peur je-m’en-fou­tiste in­car­né par le co­mé­dien William Leb­ghil

(Pre­mière an­née, Le Sens de la fête) et Yves, un ré­fri­gé­ra­teur in­tel­li­gent et connec­té. Conçu par la star­tup Di­gi­tal Co­ol, ce fri­bot (contrac­tion de fri­go et de ro­bot) est un chantre d’op­ti­mi­sa­tion. Pro­gres­si­ve­ment il va convaincre Jé­rem de de­ve­nir un rap­peur à suc­cès en lui com­po­sant des chansons qui font des tubes. Mais alors que le jeune rap­peur de­vient ac­cro à son fri­bot, ce der­nier dé­ve­loppe une in­tel­li­gence émo­tion­nelle qui l’amène à re­mettre en cause l’idéo­lo­gie dans la­quelle il a été conçu...

S’EN­GA­GER

VE­NIR EN AIDE AUX EN­FANTS EN DIF­FI­CUL­TÉ

Il est de plus en plus fré­quent de voir des en­fants de mi­grants li­vrés à eux-mêmes dans les grandes villes. Cette si­tua­tion n’est pas une fa­ta­li­té, comme le montre l’as­so­cia­tion Par­rains par mille qui ap­porte son se­cours aux en­fants en détresse ou en dif­fi­cul­té. Une ac­tion qu’elle mène en Île-de-France et dans d’autres ré­gions grâce à ses mul­tiples an­tennes. Créée en 1990, l’as­so­cia­tion re­cherche des bé­né­voles ayant la fibre avec les jeunes. Se­lon leurs com­pé­tences et leurs ap­pé­tences, ils peuvent ani­mer une fête ou une com­mu­nau­té, ac­com­pa­gner des en­fants de moins de trois ans ou leur ap­por­ter un sou­tien psy­cho­lo­gique. Les mis­sions pro­po­sées aux bé­né­voles peuvent aus­si consis­ter à mettre leurs com­pé­tences en ges­tion au ser­vice de l’as­so­cia­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.