À Col­mar avec Éric Gi­rar­din

Pour faire dé­cou­vrir sa belle ville al­sa­cienne, ce chef étoi­lé nous a in­vi­tés à com­men­cer la vi­site par sa cui­sine. On n’en de­man­dait pas tant… Par Hen­ri Ya­dan, pho­tos d’Agnès La­marre

Vie Pratique Gourmand - - ALLONS-Y -

Rien ne des­ti­nait Éric Gi­rar­din à de­ve­nir chef ! Col­ma­rien dans l’âme, cet an­cien élec­tro­mé­ca­ni­cien qui opte pour une re­con­ver­sion ra­di­cale a seule­ment tou­ché ses pre­mières cas­se­roles à l’âge de 18 ans, en re­joi­gnant l’école hô­te­lière de Gueb­willer.

Il en res­sort avec un bac pro et, après quelques sai­sons d’hi­ver à la mon­tagne, il cède à sa pas­sion pour la cui­sine en ou­vrant une pre­mière af­faire à Stras­bourg. Un ro­dage qui lui per­met de voir plus grand en éta­blis­sant son hô­tel-res­tau­rant dans l’en­ceinte de la Mai­son des Têtes, le mo­nu­ment his­to­rique le plus em­blé­ma­tique de cette ville tou­ris­tique al­sa­cienne. Il y règne dé­sor­mais sur une table étoi­lée no­va­trice et une bras­se­rie cos­sue où ses spé­cia­li­tés at­tirent les gour­mets ve­nus de toute la France. 9 heures. On cherche le chef à la bras­se­rie, mais il nous at­tend dé­jà au gas­tro. Ça com­mence bien ! 9 h 30. Son four­nis­seur de mer­ten­sie ma­ri­time [plante à la sa­veur d’huître, ndlr] ar­rive les bras char­gés. Ouf, le chef peut réa­li­ser sa re­cette !

10 heures. Éric prend 5 mi­nutes pour ava­ler un ca­fé avec son épouse Ma­ri­lyn, qui gère la mai­son, et on s’in­cruste pour le par­ta­ger avec eux.

10 h 30. Les cou­teaux sont ha­bi­le­ment ai­gui­sés pour ôter la peau du ca­billaud. At­ten­tion, ça coupe…

11 heures. C’est le mo­ment d’être at­ten­tif, Éric pré­pare sa sauce, et pas ques­tion de la ra­ter.

11 h 30. Dé­but du dres­sage de l’as­siette. Dans les mains d’un pro, tout semble tel­le­ment fa­cile…

12 heures. Le chef dé­pose nos as­siettes en ter­rasse pen­dant que le som­me­lier dé­bouche une bou­teille de pi­not gris. San­té, chef !

Éric Gi­rar­din de­vant son res­tau­rant au­quel sert d’écrin la ma­gni­fique Mai­son des Têtes, l’une des plus cé­lèbres bâ­tisses de Col­mar.

Faites cuire votre mor­ceau de pois­son sur une feuille de­pa­pier sul­fu­ri­sé, ce­la évite qu’il n’ac­croche dans la poêle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.