Do­maine Marc Krey­den­weiss

Cuisine et Vins de France - - Vignoble -

Un pi­lier de grès rose dé­co­ré de vi­sages d’anges sou­tient les poutres du chai où flotte un par­fum de noix ; des si­rènes, des bro­chets sculp­tés dans le chêne des vieux foudres écoutent de­puis des siècles le bruit de l’eau de l’And­lau qui file sous l’an­cien mou­lin : c’est là qu’An­toine Krey­den­weiss fait son vin avec des “gestes simples, mi­ni­maux, puisque tout se fait à la vigne.” En bio­dy­na­mie de­puis 1989, ici “la terre sent bon”, les vi­ni­fi­ca­tions sont na­tu­relles, sans le­vures. L’ab­sence de sen­sa­tion su­crée s’ex­plique par la mi­né­ra­li­té do­mi­nante, “c’est le sel de la terre qui ef­face le sucre et ap­porte la fraî­cheur”. Les rai­sins do­rés puis bruns des pi­nots auxer­rois pas­se­rillés de (17 €) – “la qua­li­té du vé­gé­tal fut dé­ter­mi­nante” – sont le gage d’un dé­fi au temps. Le

(59 € en 50 cl) vient “d’une trie choi­sie dans la grappe sur les baies les plus bo­try­ti­sées. Après, c’est le vin qui nous dit si l’on a bien fait”. Il le dit, et pour une vie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.