Je suis Ja­loux/se

trans­for­mez ce sen­ti­ment en épa­nouis­se­ment de votre po­ten­tiel.

Esprit Yoga HS - - MÉDITATION -

Il y a tou­jours un mo­ment où, au lieu d'ad­mettre le mé­rite d'une amie ou d'un col­lègue et de s'en ins­pi­rer, on de­vient cri­tique, amer, voire en co­lère face à son suc­cès. Ap­pa­raît alors la ja­lou­sie, ce sen­ti­ment qui sé­pare et op­pose. Voi­ci quelques sug­ges­tions pour trans­for­mer cette ja­lou­sie en un sen­ti­ment po­si­tif.

1 j'ha­bite mes émo­tions

Lorsque vous vous re­trou­vez en prise avec votre ja­lou­sie, es­sayez de com­prendre ce qui se passe dans votre corps. Que sen­tez-vous au ni­veau du coeur ? Sen­tez-vous votre mâ­choire se contrac­ter ? Votre res­pi­ra­tion est-elle dif­fi­cile ? Lorsque vous avez lo­ca­li­sé la sen­sa­tion de ja­lou­sie dans votre corps phy­sique, res­tez im­mo­bile et res­sen­tez sim­ple­ment l'émo­tion, sans cher­cher à agir ou à l'ana­ly­ser. Le fait d’ac­cueillir la sen­sa­tion avec toute votre conscience est une pre­mière étape vers la trans­for­ma­tion !

2 j'iden­ti­fie les ca­rac­té­ris­tiques aux­quelles j'as­pire

Les sen­ti­ments de ja­lou­sie per­mettent de mettre en évi­dence des as­pects de nous-même dont nous n’avions pas en­core conscience. Par exemple, un dan­seur ne se met­tra pas à en­vier un écrivain. Si de la ja­lou­sie se ma­ni­feste, de­man­dez-vous : quelle est la qua­li­té que j'en­vie ? Est-ce que je pos­sède cette qua­li­té ? Si oui, suis-je ca­pable de l’ex­pri­mer plei­ne­ment à ma ma­nière ? Con­cen­trez-vous et dé­ve­lop­pez cet atout que vous en­viez, en vous rap­pe­lant que votre ex­pres­sion de cette qua­li­té se­ra unique et in­imi­table !

3 il y en a as­sez pour tout le monde

Lorsque vous res­sen­tez de la ja­lou­sie, c'est sou­vent parce que vous per­ce­vez un manque : si une autre per­sonne est en train de faire quelque chose de spé­cial, vous crai­gnez qu'il y ait moins d'es­pace pour vous ou pour les autres. Pour­tant, il y a as­sez de ta­lents, de ca­pa­ci­tés et d'amour pour tout le monde. Adop­tez un com­por­te­ment digne et ins­pi­ré. Sou­ve­nez-vous que vous êtes dans une re­la­tion d'in­ter­dé­pen­dance au monde.

4 je cultive la gé­né­ro­si­té

Ac­cep­tez ce sage con­seil : « Quand vous êtes trou­blé par vos pen­sées né­ga­tives, es­sayez d’avoir des pen­sées contraires ». L'in­verse de la ja­lou­sie est la gé­né­ro­si­té, le dés­in­té­res­se­ment. Par­ta­ger la joie des autres est une fa­çon de trans­for­mer un sen­ti­ment qui nous sé­pare des autres en une at­ti­tude d'union et de re­con­nais­sance, entre autres de vos qua­li­tés per­son­nelles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.