GA­GNER EN PUIS­SANCE

Grimper - - POWER / ENTRAÎNEMENT -

Bloc, mur, ou fa­laise, quel que soit votre do­maine de pré­di­lec­tion, la force pure reste une des bases de la réus­site. Comme on dit « qui peut le plus, peut le moins » et dans ce do­maine, on ne peut ja­mais as­sez. Par chance, la puis­sance est un des pa­ra­mètres les plus fa­ciles à tra­vailler. Reste qu’il faut s’y at­te­ler et sur­tout s’y prendre de la bonne ma­nière.

ne s’est ja­mais pris à pes­ter contre une prise trop pe­tite, trop dou­lou­reuse, trop éloi­gnée, contre des condi­tions trop moites ? In­utile de se voi­ler la face, les condi­tions et le ro­cher n’y sont pour rien, vous n’avez qu’à être plus grand, plus tech­nique ou plus fort. Pour ce­la, une seule so­lu­tion, il va fal­loir mar­ty­ri­ser du muscle. L’unique ma­melle du dé­ve­lop­pe­ment de puis­sance est de for­cer à in­ten­si­té maxi­male. Cette ma­melle a d’ailleurs plu­sieurs pis : le bloc, le pan, la poutre, voire la mus­cu­la­tion, mais c’est le moins ef­fi­cace en es­ca­lade et le plus contrai­gnant. Par de tels ef­forts, les fibres ap­prennent à agir avec un meilleur syn­chro­nisme, de même pour les in­ter- ac­ti­vi­tés entre les muscles. Vous dé­ve­lop­pez votre masse mus­cu­laire (dans la li­mite du rai­son­nable car il faut évi­ter le sur­plus de poids) et vous trans­for­mez même quelques fibres lentes en fibres ra­pides. Met­tons que vous par­tez avec un ni­veau don­né, votre ni­veau ha­bi­tuel. Il est fonc­tion d’ha­bi­le­tés psy­chiques, tech­niques, de puis­sance, de ré­sis­tance et d’en­du­rance. Pour pro­gres­ser, il fau­drait aug­men­ter les cinq mais même avec beau­coup de temps libre et de mo­ti­va­tion, ce­la res­te­rait un chal­lenge com­pli­qué. Amé­lio­rer sa force pure est sou­vent le plus fa­cile et si c’est in­tel­li­gem­ment fait, vous pro­gres­se­rez si­mul­ta­né­ment dans les autres do­maines (ou du moins vous ne ré­gres­se­rez pas). En ef­fet, il ne faut pas ou­blier qu’un ef­fort, quel qu’il soit, fait ap­pel à trois fi­lières d’ap­port d’éner­gie mus­cu­laire, même s’il en pri­vi­lé­gie une seule (pour mé­moire : anaé­ro­bie – court ; anaé­ro­bie lac­tique – moyen et aé­ro­bie – long). De plus, à part pour les grim­peurs de bloc in­té­res­sés uni­que­ment par la force, rien ne vous em­pêche d’in­clure quelques séances de ré­sis­tance et/ou de conti­nui­té dans un cycle de force. D’autre part, un tra­vail de puis­sance im­plique des pas­sages à votre ni­veau maxi­mal, d’où une obli­ga­tion de pla­ce­ments très pré­cis. En­fin, vous pro­gres­se­rez dans un do­maine et c’est tou­jours bon pour la mo­ti­va­tion. Tout

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.