Cel­lier de la Ba­ra­te­rie, mon­deuse, 2017, 13 €.

Cuisine et Vins de France - - DANS LES VIGNES - Par­mi les mon­deuses qui gagnent à vieillir quelques an­nées, sur ce do­maine confi­den­tiel de 2,3 ha, la par­celle Pres­tige des Ar­pents offre le cro­quant d’un fruit noir mûr sur une bouche confor­table où fruits noirs et épices com­posent un en­semble ser­ti de t

Ju­lien Via­na élève sa mon­deuse en In­ox sur ses lies après une ma­cé­ra­tion en ven­danges en­tières sans sul­fites et en le­vure in­di­gène. C’est du propre pour une mon­deuse qui se pren­drait presque pour un côte-rô­tie si elle ne pos­sé­dait cette dé­ter­mi­na­tion à désal­té­rer avec la grâce d’une ten­sion où la ron­deur de vio­lette cède le pas à la vi­va­ci­té ra­dieuse.

Vin-de-sa­voie-ar­bin Les fils de Charles Tros­set, Pres­tige des Ar­pents, mon­deuse, 2017, 14 €. Vin-de-sa­voie Do­maine Gia­chi­no al­tesse, 2017, 15 €.

Pas très loin du mont Gra­nier et les Bauges en ligne de mire, ce do­maine de 15 ha est en bio de­puis 10 ans, avec des in­cur­sions en bio­dy­na­mie, don­nant aux vins des pro­fils d’une ten­sion par­ti­cu­lière et d’une pu­re­té louable. Très belle ron­deur en bouche, vin de ré­flexion, il a la gour­man­dise au centre et les contours af­fû­tés qui laissent le pa­lais ra­fraî­chi pour long­temps.

Vin-de-sa­voie Do­maine Saint-Ger­main, per­san, 2017, 16,50 €.

Moins de 15 ha de ce rai­sin tra­di­tion­nel sont au­jourd’hui plan­tés en Sa­voie, il a pour­tant cette vo­lon­té à sor­tir du lot qui nous fas­cine avec son bou­quet vio­lette dans cette cu­vée is­sue d’un sol ar­gi­lo-cal­caire. Elle ex­pose une qua­li­té de fruits noirs (cas­sis, myr­tille) bien mûrs et ju­teux qui ac­crochent le pa­lais dont les contours en den­telle signent une na­ture écla­tante et raf­fi­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.