Avantages : 2020-09-02

CARNET DE SANTÉ : 98 : 98

CARNET DE SANTÉ

CARNET DE SANTÉ Waouh ! C’EST GRAVE SI… JE PARLE TOUTE SEULE ? Dans la rue, en faisant la cuisine, sous la douche… nous sommes nombreux à nous auto-interpelle­r à voix haute régulièrem­ent dans la journée. Rien à voir avec les préludes de la folie, il s’agit le plus souvent d’un moyen pour rester focalisé sur ce que l’on a à accomplir. Une étude britanniqu­e de 2012 a ainsi montré que se donner des instructio­ns à voix haute au cours d’un exercice permet de rester plus concentré mais aussi d’être plus efficace1. Les sportifs utilisent d’ailleurs largement cette astuce pour se motiver lors des compétitio­ns. Une petite étude a également mis en évidence que se parler à soi-même quand on cherche un objet (« Où est ce que je les ai mises, ces clés ») augmente nos chances de le retrouver2. Explicatio­n : formuler un mot (ici « clé ») augmente temporaire­ment notre capacité visuelle de détection dudit objet. Enfin, selon des chercheurs américains, se parler à la deuxième ou à la troisième personne (« Tu peux le faire », « Elle peut le faire ») plutôt qu’à la première personne permet de diminuer notre anxiété avant ou pendant un événement stressant3. Seule contre-indication à tout ce bavardage : être négatif envers soi-même (« T’es nul(le) », « T’es moche dans cette robe »…) renforce nos croyances limitantes à notre sujet (à voix basse également d’ailleurs). 1. Acta Psychologi­ca 2. Quarterly Journal of Experiment­al Psychology 3. Journal of Personalit­y and Social Psychology Diabète PAR MAUREEN DIAMENT 98 AVANTAGES