Rock & Folk : 2020-06-25

Trust : 32 : 32

Trust

TrusT “Pour faire son Metallica a écouté en boucle notre premier disque” Black Album, “Répression” Sortie le 30 mai 1980 Dès sa parution, “Antisocial” est un tube qui percute de plein fouet la France giscardien­ne. Mais l’album “Répression” fonctionne comme un ensemble rageur dont le morceau emblématiq­ue n’est que la figure de proue. Une charge offensive, un tam-tam social sur fond de rébellion. La réalisatio­n parvient à préserver l’intelligib­ilité du chant, proche de la harangue monocorde, tout en adoptant ce gros son auquel contribue, bien sûr, la guitare de Nono, mais aussi les rythmique offensives et quelques interventi­ons de cuivres, notamment sur le très réussi “Fatalité”, au confluent du hard, du punk et du rock’n’roll. Bernie laisse libre cours à son écriture acérée et incisive. Il surfe sur des tempos rentrededa­ns (sous influence punk), adopte une scansion qui annonce les rappeurs et attaque tous azimuts : l’ayatollah Khomeiny (“Monsieur Comédie”), la récupérati­on mystique (“Les Sectes”), la police (“Instinct De Mort”), les injustices sociales (“Fatalité”)... Il ne tolère qu’un autre parolier : Mesrine, dont il adapte un texte cinglant (“Le Mitard”). Et quand le quartette s’accorde une pause blues (“Saumur”), il en profite pour massacrer ce symbole des villes de province en une diatribe célinienne Cette alchimie atteint son paroxysme avec “Antisocial”, le chant de révolte le plus populaire du rock français où tout est impeccable­ment dosé, depuis le riff d’intro à la guitare jusqu’au refrain repris en choeur. Pas un temps mort, des mots percutants : jamais le terme d’hymne n’aura été aussi approprié. Le refrain fonctionne avec l’efficacité d’un slogan : Même pas de mélodie transcenda­nte, juste la force d’un riff vocal facile à retenir et à hurler en choeur. H.M. tombale”)

© PressReader. All rights reserved.